Deuil

Le deuil, un processus complexe

psy paris depression stress deuil psychologie therapie bonheur expat souffrance travail phobie TCA boulimie troubles alimentaires
Le deuil: connaitre les processus psychologiques

Le saviez-vous ?

En 2015, 593 000 personnes sont décédées en France, laissant autant de familles et proches en deuil.

"Parler de ses peines, c'est déjà se consoler." Albert Camus

 

LE DEUIL, C’EST QUOI?

Le deuil peut être défini comme la période qui suit la mort d'un être proche (parent, ami, animal familier). Il se manifeste par la douleur et l'affliction à la suite de cette disparition.

Souvent associé à la souffrance, le deuil est aussi considéré comme un processus nécessaire de délivrance.


LES 7 ÉTAPES DU DEUIL

Pour synthétiser le processus de deuil, Elizabeth Kubler-Ross a modélisé les 7 étapes du deuil:

1 – Choc et déni

A ce stade, la personne souffre d’un choc à l’annonce de la perte.

Par conséquent, le choc est une étape légitime de défense de l’esprit pour une situation qu’elle pense ne pas pouvoir gérer. En effet, la réaction est souvent la négation des faits qui se sont réellement produits.

2 – Douleur et culpabilité

A ce stade, la personne endeuillée se rend compte que la perte est bien réelle.

Evidemment, c’est l’étape la plus chaotique et effrayante de douleur. Beaucoup de gens compensent avec de l’alcool et des médications.

3 – Colère

A ce stade du deuil, la personne peut  se mettre en colère à cause de l’injustice ressentie de ce qui lui est arrivé. Il peut aussi choisir inconsciemment de dévier cette colère sur une personne désignée comme responsable de la perte.

4 – Marchandage

A ce stade, la personne en deuil se sent frustrée et peut même commencer à blâmer les autres pour la perte subie.
Bien que cette responsabilité ne soit pas juste, la personne en souffrance n’est pas en état de le comprendre. Elle n'est pas en état d’accepter cette réalité.

5 – Dépression et douleur

Ici, la personne accepte la perte, mais n’est pas en mesure d’y faire face.
Dépression, perte de moral, la personne en deuil est au désespoir et se comporte passivement.

6 – Reconstruction

Il s’agit de la phase de test dans lequel la personne déprimée commence à s’ouvrir à nouveau aux autres. En même temps, la personne accueille des activités afin d’échapper à la douleur.
En fait, c’est l’amorce de la prochaine étape et la dernière: à savoir l’acceptation de et se réconcilier avec la réalité.

7 – Acceptation

C'est le stade où la personne endeuillée accepte la réalité.
Et, dans l’acceptation de ce qui ne peut être changé, la personne projette une lueur d’espoir et commence à croire en elle-même. 
Ainsi, la réalité et les faits de la vie sont enfin acceptés et la personne reprend le cours de sa vie.


Lecture recommandée:

Vivre le deuil au jour le jour


En conclusion, on peut rappeler que le deuil est une réaction et un sentiment de tristesse éprouvée à la suite de la mort d'un proche.

Souvent associé à la souffrance, le deuil est pourtant considéré comme un processus nécessaire de délivrance, nommé résilience.

Pour en savoir plus, contactez moi

Pour consulter l'annuaire: http://www.psynergie.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.